Vous êtes ici : INSITU-VF

Conférences / Tables rondes , Workshop | Impact Global

Colloque scientifique : Mieux apprendre à innover ?

Du 03 décembre 2019 au 04 décembre 2019 à 00:00
Site des Quais Berthelot
92 rue Pasteur, 69007 Lyon

Partout dans le monde, il est demandé aux établissements d'enseignement supérieur de former les étudiants à l'innovation. Des cursus et des espaces dédiés ont été imaginés et mis en œuvre. Nous disposons aujourd'hui d'un certain recul à ce sujet, ce colloque entend donc faire un bilan de la formation à l'innovation dans l'objectif d'éclairer les choix en la matière qu'auront à faire nos établissements d'enseignement supérieur.

Télécharger le formulaire d'inscription pour les conférenciers

ENJEUX

Depuis plusieurs décennies, les établissements de l’enseignement supérieur proposent des cours consacrés, explicitement ou non, à l’innovation ou demandent à leurs étudiants de développer, seuls ou en équipes, de nouveaux concepts techniques. Cette pratique pédagogique a rencontré un réel succès, au point de devenir la marque de fabrique d’écoles d’ingénieurs, de design, ou plus récemment : de management. Des dispositifs spatiaux l’ont rendue visible. On peut songer aux Fab labs, learning labs, factories, etc. L’architecture, l’agencement, les équipements de ces dispositifs mettraient en valeur leurs utilisateurs, favoriseraient leur créativité, leurs rencontres fécondes, accéléreraient le cycle entre l’idéation et le prototypage de solutions.

Aujourd’hui, l’injonction, pour toute école ou université, de former à l’innovation n’est pas exempte d’ambiguïté. On confond souvent former à l’innovation et former à l’entrepreneuriat. S’il existe des recouvrements entre ces domaines, il n’y a pas d’inclusion. Prenons le cas de Pierre Bézier (1910-1999). Cet ingénieur développa une technique de modélisation exacte des pièces de carrosserie. D’abord utilisées en conception et fabrication assistée par ordinateur, les courbes de Bézier se diffusèrent ensuite dans bien des domaines, dont la bureautique grand public. Malgré le succès planétaire de ses courbes, Bézier ne créa jamais la moindre entreprise. L’injonction à former à l’innovation conduit, de plus, les financeurs et les opérateurs académiques à une rhétorique cachant l’absence de réflexion approfondie sur ce qu’est innover, voire la faiblesse relative des innovations produites dans des cursus ou dispositifs pourtant reconnus comme exemplaires.

Compte tenu des confusions évoquées ci-dessus et du retour d’expérience dont nous disposons, nous pensons utile de prendre un peu de recul et de tirer un bilan des cursus et dispositifs de formation à l’innovation. Si innover s’apprend, le fait-on bien ?

L’Université de Lyon (UDL) est un bon terrain pour réfléchir à la formation à l’innovation. Cette université comprend tous les niveaux de formation de l’enseignement supérieur et de très nombreuses spécialités scientifiques, technologiques ou tertiaires. De plus, l’UDL ambitionne d’être un pôle reconnu en innovation, entrepreneuriat et valorisation de la recherche. D’où son soutien financier et logistique apporté au colloque et la raison pour laquelle son comité scientifique est Lyonnais.

Mots clefs : Compétence, créativité, enseignement supérieur, entrepreneuriat, formation initiale, innovation.


DEROULEMENT

Télécharger le programme en PDF

Mardi 3 décembre

9h00-9h30           Café d’accueil

9h30-10h00         Discours d’accueil

10h00-11h30       Première session plénière : Innovation et entrepreneuriat: des relations ambigues (Chairman à confirmer)

Katy Cabaret (UBFC / UTBM, FEMTO-RECITS), Florence Bazzaro (UBFC / UTBM, ELLIADD), Denis Choulier, Pierre Alain Weite (UBFC / UTBM), Marjorie Charrier (UBFC / UTBM, INNOVATION CRUNCH LAB), Une semaine d’idéation pour 1500 étudiants : enjeux et questions.

Véronique Dutraive, André Tiran (Université Lyon 2, Triangle), Bérangère Szostak (Université Lyon 2, COACTIS), Les caractéristiques de l'entrepreneur dans les industries culturelles et créatives : quels enseignements ? 

Julien Petit (Expert VC-game, Fondateur Mighty9 & Mighty9 School) La confusion entre innovation et entrepreneuriat

 

13h30-15h00       Deuxième session plénière : Entre traditions nationales et standards internationaux (Chairman J. Barrier)

Jongheon Kim (Clersé, UMR 8019, CNRS, Université de Lille & Lagape, Université de Lausanne), Ivan Sainsaulieu (Clersé, UMR 8019, CNRS, Université de Lille), There is no : «one best way». Former à l’innovation aux Etats-Unis, en France et en Corée

Rahma Sahali (CREAD, ENSM Alger & FAP, CNAM Paris, Les formations à l’innovation dans les écoles d’ingénieurs en Algérie : représentations et finalités attendues

Jean-Claude Ruano Borbalan (Laboratoire HT2S, CNAM), Une révolution dans l'enseignement supérieur ? Origines, réalités et limites des programmes pluridisciplinaires pour l'innovation

15h00-15h30       Pause café

15h30-17h00       Troisième session plénière : formation à l’innovation en école d’ingénieurs (Chairman M. Goyon)

Denis Lemaître (Centre de recherche sur la formation (EA 1410), ENSTA Bretagne), Pédagogies de l’innovation dans les formations d’ingénieurs : les conditions d’une problématisation sociotechnique

Joëlle Forest (EA 4148 - S2HEP, Université de Lyon, INSA Lyon), Réhabiliter la question du sens dans la formation à l'innovation

Vincent Boly, Brunelle Marche, Manon Enjolras (Université de Lorraine / Equipe de recherche sur les Processus Innovatifs), L’apprentissage de l’innovation ouverte : des concepts aux compétences ciblées

17h00 -18h30      Table ronde avec des industriels (Chairman G. Dechamp Goy)

 

Mercredi 4 décembre

8h30-10h0           Quatrième session plénière : expérimentations pédagogiques autour de l’innovation radicale (Chairman M. Chouteau)

Diya Moubdi (Centrale Supélec – Université Paris-Saclay, iWips), Bernard Yannou, François Cluzeau, Asma Ghaffari (Centrale Supélec – Université Paris-Saclay), Caroline Vène-Rautureau, Pierre Jammes (iWips), Conception et validation d’un référentiel de compétences en support au processus d’innovation radicale en mode need seeker

Benjamin Cabanes, Sophie Hooge, Cédric Denis-Rémis, Pascal Le Masson (Mines Paris-Tech – PSL), Anaëlle Camarda (Mines Paris-Tech PSL, Sorbonne Université), Albert David, (Dauphine Université – PSL), Gilles Garel (CNAM), Muriel Mambrini (Centre de Recherche Interdisciplinaire & INRA), Théorie de la conception et formation au management de l’innovation : variété des expériences et des impacts

Raquel Becerril-Ortega (Inria – Université de Lille - Centre Interuniversitaire de Recherche en Éducation de Lille – EA 4354), John Didier, Anne Rivaz (Haute Ecole Pédagogique Vaud Unité d’enseignement et de recherche didactiques de l’art et de la technologie, Suisse), Le rôle de l’expérience dans l’imagination créative, un levier pour former à l’innovation en contextes de formation

10h00-10h30       Pause café

10h30-12h00       Session plénière : retour d’expérience sur les formations à l’innovation dans une école d’ingénieurs (Chairman F. Mieyeville)

Smaïl Aït-el-Hadj, Louis Roy (ITECH Lyon), Formations à l’innovation dans une école d’ingénieurs chimique / ITECH Lyon

Christine Billon Lanfray (AIP Lyon), Joëlle Forest (EA 4148 - S2HEP, Université de Lyon, INSA Lyon), Il était une fois l’innovation : le cas du parcours de formation à l’innovation de la filière par apprentissage GMCIP de l’INSA Lyon.

Laure Morel et Pascal Lhoste (Université de Lorraine, Equipe de recherche sur les Processus Innovatifs), Nait-on innovateur ou le devient-on ? Retour d’expérience sur 25 années d’innovations pédagogiques pour tenter de répondre à cette question.

 

13h30 -15h00      Session plénière : formation à l’innovation et fablab (Chairman S. Aït-el-Hadj)

Fabien Mieyeville (Polytech Lyon, UCBL, UdL, Laboratoire Ampère UMR CNRS), Sandra Fagbohoun (ESDES Business School, Catholic University of Lyon), De la dimension mutagène de la greffe d’un fablab sur les organisations académiques et industrielles.

Florence Quinche & John Didier (Unité de recherche et d’enseignement en didactique des arts et technologie, Haute école pédagogique Vaud, labo Creat, Liredd, 3 Ls, Umr 7117), Questionner l’intégration d’un fablab scolaire dans l’enseignement en vue de former des élèves à la technological literacy

Marie Goyon (Ecole Centrale Lyon, IDEA), Retour d’expérience sur l’IDEFI Gen I.D.E.A : le fablab dans l’innovation pédagogique, quel rôle pour quels impacts ?

15h00-15h30       Pause café

15h30-18h00       Première session parallèle : d’autres voies pour innover ? (Chairman J-P. Micaëlli) Nombre de places limité

Fabien Mieyeville (Polytech Lyon, UCBL, UdL, Laboratoire Ampère UMR CNRS) et Sandra Fagbohoun (ESDES Business School, Catholic University de Lyon), Le modèle de l’innovation des Makers peut-il être démocratisé au niveau de l’éducation ?

Fanny Parise (ILTP, Université de Lausanne, Thinkdifferenttank), Intégrer le « slow living » dans la conception d’innovations disruptives et responsables, une alternative aux tiers-lieux et aux fablabs ?

Tiphaine Liu (Laboratoire EDA, Paris-Descartes), Deux voies pour la formation à l’innovation : l’intégration ou la rupture

Alexandra Petit (INSA Lyon), Approche transversale art(s) et société dans les dynamiques de formation à l’innovation. Une approche innovatrice et interdisciplinaire afin de mettre en œuvre les compétences fondamentales pour former l’ingénieur de demain, créatif, innovant et humaniste

15h30- 17h00      Seconde session parallèle : Formation à l’innovation et territoires (Chairman C. Nguyen) Nombre de place limité

Nahla Naga, Mohamed Benguerna (CREAD, enseignant associé à l’ENSM), La proximité géographique industrie/université comme vecteur de formation à l’innovation en Algérie ? Cas de la formation électronique

Sophie Boutillier, Blandine Laperche (ULCO, Université du Littoral-Côte d’Opale) : Innover en contexte. Apprendre à innover dans un territoire industriel en reconversion. Le master management de l’innovation de l’université du Littoral-Côte d’Opale (Dunkerque, France)

David Vallat (Sciences Po Lyon), Julie Fabbri (EMLyon Business School), Amélie Bohas (iaelyon School of Management), Hacker l’enseignement pour créer des connaissances en commun : l’expérience OWEE (open walked event-based experimentation).

ORGANISATION

Comité scientifique
Joëlle FOREST, INSA Lyon, S2HEP (Présidente) ▪ Jean-Pierre MICAËLLI, iaelyon school of management, Centre Magellan (Président) ▪ Smail AIT EL HADJ, ITECH ▪ Julien BARRIER, ENS Lyon, Triangle ▪ Marianne CHOUTEAU, INSA Lyon, S2HEP ▪ Gaëlle DECHAMP, Université Jean Monnet Saint-Étienne, COACTIS ▪ Claudine GAY, Université Lumière Lyon 2, Triangle ▪ Marie GOYON, École Centrale de Lyon, EVS-CTT ▪ Caroline HUSSLER, iaelyon school of management, Centre Magellan ▪ Fabien MIEYEVILLE, Polytech Lyon, Université Claude Bernard ▪ Céline NGUYEN, INSA Lyon, S2HEP ▪ Valérie REVEST, Université Lumière Lyon 2, Triangle ▪ David VALLAT, Université Claude Bernard, Centre Magellan.

Comité d'organisation

Camille BENKAHLA, UDL, Fabrique de l’Innovation ▪ Gaëlle DECHAMP ▪ Joëlle FOREST ▪ Jean-Pierre MICAËLLI.

INSCRIPTION AU COLLOQUE

Pour les conférenciers, l’inscription se fait via le formulaire mis en ligne en haut de cette page.


Pour plus d'informations : gaelle.dechamp@universite-lyon.fr


Pour le public, l'inscription se fait via le formulaire ci-dessous.

Pour plus d'informations : fabrique.innovation@universite-lyon.fr
 

INSCRIPTION PUBLIC

Je m'inscris pour le mardi (*)

Je m'inscris pour les sessions plénières du mercredi (*)

Je m'inscris pour : (*)


J'autorise à utiliser mon image :

J'autorise à m'envoyer des courriels d'informations


écoutez le mot à saisir